Comparer des biens

Acheter en viager, c’est la possibilité d’acquérir un bien immobilier avec un petit capital au départ. C’est également un investissement garanti, souple et rentable, de moyen ou long terme, sans recours à un crédit bancaire.

Pourquoi acheter en viager ? C’est se donner la possibilité d’investir dans la pierre en France et de réaliser un placement éthique et rentable tout en bénéficiant d’un cadre fiscal favorable.

Vous souhaitez investir ?

Consultez nos annonces en sélectionnant vos critères dans le formulaire ci-dessous :

Le vendeur continue à vivre dans son logement sans changer ses habitudes jusqu’à son départ en maison de retraite ou son décès.

Pour l’investisseur (débit-rentier) , l’acquisition d’un viager occupé s’apparente à un investissement sécurisé, avec un ou deux occupants ( crédit-rentier).

C’est un achat avec un apport que l’on appelle bouquet et une rente viagère dont le montant et la durée sont fixés contractuellement en fonction de plusieurs paramètres : valeur vénale du bien, âge et sexe du ou des bénéficiaires (une ou deux têtes).

Le bien est vendu libre de toute occupation. L’acquéreur a la possibilité de l’habiter à titre personnel, d’y loger ses proches, ou de le mettre en location. L’achat en viager libre doit respecter les mêmes modalités (fixation du bouquet et de la rente viagère dont les montants sont supérieurs à ceux du viager libre puisque l’acquéreur a la pleine jouissance du bien).

  • Un placement de moyen/long terme ;
  • Rentabilité de 6-8 % par an en moyenne ;
  • L’acquisition d’un bien immobilier à prix réduit ;
  • Un prix de vente diminué de la décote d’occupation qui correspond à un « loyer théorique » payé par les vendeurs occupants ;
  • L’acquisition d’un bien à son rythme et sans recours au crédit bancaire ;
  • L’acquéreur/investisseur paie une somme au comptant, puis il verse une mensualité au vendeur sur une période fixe ou pas. L’acquéreur bénéficie d’un crédit vendeur et ne paie donc pas d’intérêts bancaires ;
  • Un cadre fiscal très favorable. Il n’y a pas de fiscalisation des loyers théoriques perçus au moment de l’acquisition sous forme de réduction du prix, et les frais de notaire sont réduits.
  • L’investisseur a la garantie d’investir dans un actif tangible et identifié (par rapport à des produits financiers souvent peu transparents) avec une bonne protection du capital investi. C’est un placement de « bon père de famille » ;
  • L’investisseur a la garantie de payer le juste prix, compte tenu de l’existence d’un référentiel de prix sur le marché de l’immobilier ancien (par rapport à l’immobilier neuf où les prix sont moins transparents) ;
  • L’investisseur est garanti contre les loyers impayés et les vacances locatives. La totalité des loyers théoriques est encaissée le jour de la vente ;
  • L’investisseur bénéficie de l’absence de fiscalisation des loyers théoriques quelle que soit l’évolution du cadre fiscal. La vente à terme occupée ne génère aucun revenu foncier à déclarer et donc pas d’impôt ;