Comparer des biens

Dans une transaction, le plus dur est-il de vendre ou de savoir vendre?

Dans une transaction, le plus dur est-il de vendre ou de savoir vendre?

Parlons transaction et prenons le cas de Monsieur Mariani. Il est chargé, pour le compte d’un de ses amis, de vendre un de ses biens. Mais la propriété est en indivision, un dossier délicat suivi par un avocat. Comme souvent, le temps presse et ne joue pas en faveur du vendeur.

L’affaire retombe sur le bureau du Cabinet Dallaporta appelé en recours pour trouver une solution rapide.

Il est question d’évaluer le bien, lui trouver le juste prix convenant aux parties, de le rentrer le plus vite possible en portefeuille pour le lancer sur les réseaux de vente du cabinet.

En fait, c’est dans ces moments précis que l’on se rend compte de tout le professionnalisme de l’intervenant à qui vous vous adressez, commente Monsieur MARIANI. Je ne connaissais pas le Cabinet Dallaporta mais j’avais de légitimes réserves compte tenu de la délicatesse du dossier. Il est une évidence que le savoir-faire de l’équipe de transaction (Isabelle GUIGNARD en l’occurrence) et l’excellente connaissance du marché d’Abde GACEM, le gérant, ont été déterminants dans l’issue de la vente.

S’enchaine rapidement une proposition d’acquéreur qui conclue l’affaire et “libère” Monsieur MARIANI de son engagement volontaire auprès de son ami vendeur.

La réussite de cette vente a aussi été le très bon ciblage opéré en amont par Dallaporta pour identifier l’acquéreur idéal. On n’a pas assisté à un défilé de prétendants et surtout, l’acheteur final avait une parfaite connaissance du dossier ce qui a fluidifié l’opérationnel et nous a placé dans une relation de confiance mutuelle, conclue Monsieur MARIANI.

Si la vente est le but final de la transaction, la recherche de la meilleure méthode d’accompagnement est capitale pour aboutir. Un crédo qui fait l’unanimité au Cabinet Dallaporta.

Vendre : oui, savoir vendre : aussi !

img

Jérôme Labarbe

A lire également :

Quand la confiance est là !

Louer un appartement n'est pas un acte anodin. Surtout lorsque son locataire se révèle mal intentionné et détériore l'appartement avant de le quitter. Récit d'un propriétaire, Monsieur Marais.

Lire la suite
par Jérôme Labarbe

La gestion de biens est surtout une affaire de réactivité

Gérer un parc locatif pour un particulier demande autant d'expertise que de réactivité. Le savoir-faire ne répond pas à tout et la disponibilité du gestionnaire est souvent un atout qu'apprécient fortement les clients

Lire la suite
par Jérôme Labarbe

Du côté de chez nous

Gérer un parc d'appartements c'est faire du sur mesure. Témoignage d'un client "historique" du Cabinet Dallaporta, Madame SAVON-TRAMIER, qui fait partie de son histoire.

Lire la suite
par Jérôme Labarbe

Commentez cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.