Comparer des biens

Quand la confiance est là !

Louer un appartement n’est pas un acte anodin. Surtout lorsque son locataire se révèle mal intentionné et détérioré l’appartement avant de le quitter. Récit d’un propriétaire, Monsieur Marais.

Au départ, tout semblait clair. Le locataire du petit appartement de Marcel MARAIS, situé dans le 7e arrondissement de Marseille, présentait bien, comme il est de coutume de dire. Bonne situation et bonnes garanties, le nécessaire pour convaincre le retraité de lui confier les clefs de son bien.

Puis rapidement, les choses ont commencé à se gâter. J’ai vite compris qu’il s’agissait d’une colocation officieuse, ou pire, une cohabitation entre plusieurs jeunes d’horizons différents, explique Marcel MARAIS. Il y avait un tel « turn-over » que les rares fois où j’ai eu à intervenir dans l’appartement, je n’avais jamais le même interlocuteur !

Les choses ont continué à déraper, l’appartement mal occupé a été dégradé et les locataires ont tardé à quitter les lieux.

Deux mois après l’échéance, je n’avais toujours pas récupéré mon appartement. Je me doutais bien de l’état dans lequel j’allais le retrouver et je n’ai pas été déçu : 2 000 euros de réparation (réfrigérateur, plaque de cuisson, four, carrelage…), complète Monsieur MARAIS. C’est là que l’expérience de DALLAPORTA a été capitale. Parce qu’ils ont l’habitude de traiter ce type de différends et qu’ils ont une capacité surprenante de réaction et d’action ».

En quelques jours, l’équipe d’Abde GACEM, gérant du Cabinet DALLAPORTA a récupéré les clefs du bien, a évalué les impayés du locataire et a abouti au recouvrement des dettes. Arnaud de Gournay, gestionnaire du bien, a expertisé les travaux de remise en état et a accompagné le propriétaire vers une solution d’intervention de professionnels du bâtiment.

Au-delà de leur aide inestimable, conclut Marcel MARAIS, le Cabinet DALLAPORTA a aussi été de grand conseil pour la relocation de mon bien. Je leur ai présenté une personne qui était très intéressée et que j’aurai volontiers installé dans les lieux mais mon gestionnaire a été plus regardant que moi et a demandé des garanties complémentaires auxquelles je n’aurais pas pensé. C’est ce professionnalisme et cette expérience que j’apprécie particulièrement chez Dallaporta. Car à l’évidence, ils m’ont peut-être évité d’avoir à nouveau des problèmes de location.

A lire également :

Dans une transaction, le plus dur est-il de vendre ou de savoir vendre?

Si la vente est le but recherché de la transaction, la recherche de la meilleure méthode d'accompagnement est capitale pour aboutir. Un crédo qui fait l'unanimité au Cabinet Dallaporta. Vendre : oui, savoir vendre : aussi !

Lire la suite

La gestion de biens est surtout une affaire de réactivité

Gérer un parc locatif pour un particulier demande autant d'expertise que de réactivité. Le savoir-faire ne répond pas à tout et la disponibilité du gestionnaire est souvent un atout qu'apprécient fortement les clients

Lire la suite

Du côté de chez nous

Gérer un parc d'appartements c'est faire du sur mesure. Témoignage d'un client "historique" du Cabinet Dallaporta, Madame SAVON-TRAMIER, qui fait partie de son histoire.

Lire la suite

Commentez cet article